Xavier Maurel

300XM.jpg

En 1987, âgé de vingt ans, Xavier Maurel crée avec Gilles Jallet la revue et les éditions Monologue, où il publie ses premiers textes de poésie

Il commence sa vie théâtrale en 1989 comme assistant de direction au Théâtre14/Jean-Marie Serreau, à Paris, alors dirigé par Jean-Claude Amyl.

Puis il rencontre Daniel Mesguich auprès de qui il sera jusqu'en 2006 assistant metteur en scène et/ou dramaturge sur une vingtaine de spectacles de théâtre et d'opéra en France et à l'étranger. Il suit D. Mesguich quand celui-ci est nommé en 1991 directeur de La Métaphore/Théâtre national de Lille, et y est conseiller littéraire et artistique jusqu'en 1998. C'est là qu'il fait ses premières mises en scène.

En 1997, il participe avec Frédéric Constant et Catherine Pietri à la création de la compagnie Les

Affinités électives, et sera jusqu'en 2015 dramaturge et/ou coauteur de la plupart des spectacles de la compagnie.

Parallèlement, de 1997 à 2003, il est scénariste pour plusieurs films de télévision et de cinéma, principalement pour des réalisations de Thierry Binisti.
De 2006 à 2008, il est conseiller artistique au Théâtre 95/Scène conventionnée aux écritures contemporaines de Cergy-Pontoise, dirigé par Joël Dragutin. Il y est chargé de la programmation et de la communication. Il continuera par la suite à collaborer régulièrement au projet artistique du lieu jusqu'à la disparition de ce dernier en 2017.

De 2007 à 2013, il rejoint D. Mesguich qui vient d'être nommé directeur du Conservatoire national supérieur d'Art dramatique, et devient son adjoint chargé des enseignements et de la communication.
En 2013, il fonde au Chambon-sur-Lignon (43) la compagnie Se non è vero, et, en 2014 le festival « Après la neige ». Il codirige avec Cécile Falcon la compagnie et le festival jusqu'en 2016.

Au cours de toutes ces années, il est également professeur d'Art dramatique, que ce soit sous forme d'ateliers ou de cours réguliers dans de nombreux cadres (Théâtre national de Lille, École Florent, CNSAD, CRR de Cergy-Pontoise, CRD de Bourges…), et intervient régulièrement auprès de publics amateurs ou scolaires.

Il amis en scène :

AURC, montage d’après Evgueni Zamiatine, Marina Tsvetaeva, Adolfo Bioy Casares (Nantes, 1990)
Agamemnon d'Eschyle de Paul Claudel (Lille, 1992)
La Dame aux camélias d’après Alexandre Dumas fils (Lille, 1993)
Nous deux encore d’Henri Michaux (Fontenay-aux-Roses, 1993)
Je ne veux pas que l'on m'orpheline d’après des textes de présumés malades mentaux (Lille, 1997)
Le Moine d’après Matthew Gregory Lewis (Lille, 1997)
Quelques hommages à la voix de ma mère de Mathieu Bénézet (Lille, 1997, Paris, 1998)
Mademoiselle Faust, spectacle musical coécrit avec Manon Landowski (Paris et tournée, 2004)
L'Île des esclaves de Marivaux (Cergy-Pontoise, 2006)
That Scottish Play de Xavier Maurel (Cergy-Pontoise et tournée, 2008)

Un jour viendra couleur d'orange, spectacle musical dur la Résistance (Chambon-sur-Lignon, 2014 et 2015)

L'Intervention de Victor Hugo (Chambon-sur-Lignon, 2015 et 2016, Cergy-Pontoise, 2016)

Je suis une chose qui pense, d'après Descartes (Cergy-Pontoise, 2015, Paris et Chambon-sur-Lignon, 2016)

Il a également mis scène plusieurs ateliers de présentation d'élèves (École Florent, CRR de Cergy-Pontoise, CNSAD…), des tours de chant, participé à des mises en scènes collectives, mis en espace et donné de nombreuses lectures.

Outre celles qu'il a réalisées pour ses propres spectacles, il est l'auteur de diverses adaptations et traductions pour le théâtre, parmi lesquelles :

Crime et Châtiment d'après DostoIevski (en coll. avec J.-Cl. Amyl, mise en scène de ce dernier, Théâtre 14, Paris, 1990)

Un conte d'hiver, d'après Shakespeare (mise en scène Jean-Francis Maurel, Théâtre des Sources, Fontenay-aux-Roses, 1995)La Vie parisienne d'Offenbach (en coll. avec D. Mesguich, mise en scène de ce dernier, Comédie-Française, Paris, 1997)

La Tempête de Shakespeare (en coll. avec D. Mesguich, mise en scène de ce dernier, Comédie-Française, Paris, 1998)

Le Dibbouk d'après Shlomo An-Ski (mise en scène de D. Mesguich, Espace Rachi, Paris, 1998 et 2004)

Comme il vous plaira de Shakespeare (mise en scène de William Mesguich, Théâtre 13, Paris, 2004)

Il a écrit le scénario et les dialogues de plusieurs films pour la télévision (France 2, France 3, Arte) et, pour le cinéma, de L'Outremangeur de Thierry Binisti, avec Éric Cantona et Rachida Brakni (2003).

 

Certaines de ses adaptations et traductions ont été publiées et il a par ailleurs fait paraître plusieurs livres de poésie et de théatre :

L'Effondrement des grâces (Monologue, 1989)

Mourir le théâtre (Seghers, 1990)
L'Oublié (Sixtus/Éditions, 1995)

Cahier de Copenhague (Monologue, 2001)

Même le dimanche (en coll. avec Gérald Dumont, Le Bruit des autres, 2002)

La Main noire d'Antigone (Comp’Act, 2004)
La Couverture de peau (Éditions de l’Amandier, 2006)

That Scottish Play (Éditions de l’Amandier, 2008)

 

Il est aussi l’auteur du livret de Guru, opéra de Laurent Petitgirard (éditions OSF, 2010 ; disque Naxos, 2011), créé en 2018 à l'opéra de Szczecin (Pologne) dans une mise en scène de Damien Cruden.

En 2019, il signe L'Affaire Fouquet, fiction historique audio réalisée par Cédric Aussir et destinée aux visiteurs du château de Vaux-le-Vicomte.

Il coécrit également cette même année avec Karima Delli, eurodéputée et présidente de la commission Transport et tourisme du Parlement européen Dieselgate, essai documentaire publié aux éditions Actes Sud.

En 2020, il relance avec Gilles Jallet la revue Monologue, qui publie un nouveau numéro en février 2021.